CI du commerce de détail Passage au numérique

CI du commerce de détail Passage au numérique

Introduction

L'avenir est au numérique, pour le commerce de détail suisse comme pour tout. Grâce à cette évolution, le commerce de détail peut simplifier ses procédures, devenir plus efficient et offrir des produits encore mieux adaptés aux besoins des consommateurs. Pour cette raison, il est important aux yeux de la CI du commerce de détail que cette évolution numérique ne soit pas limitée par une réglementation excessive. 

Caisses automatiques

En bref

La CI du commerce de détail rejette résolument l'idée d'un impôt sur les caisses automatiques. Elle estime que l'impôt proposé serait disproportionné, sa mise en œuvre compliquée et inefficace. Dans de nombreux domaines, le numérique entraîne des changements et l'apparition de nouvelles fonctions. Il est donc difficile de comprendre pourquoi seul un service proposé par les commerces de détail serait soumis à imposition. La CI du commerce de détail considère les caisses automatiques comme une option de paiement intelligente, appréciée d'une grande partie de la clientèle.


Loi sur la protection des données

En bref

Grâce à leurs programmes de fidélisation, certains membres de la CI du commerce de détail collectent des données sur le comportement d'achat et de consommation de leurs clients. Ils font preuve de la plus grande précaution en matière d'utilisation de ces données. Ils fournissent des informations en toute transparence sur les dispositions relatives à la protection des données collectées dans le cadre de ces programmes.