CI du commerce de détail La communauté d’intérêt

CI du commerce de détail La communauté d’intérêt

Introduction

La CI du commerce de détail suisse a été fondée en 2006. Elle représente dans le débat politique les intérêts communs des entreprises suisses Coop, Migros, Manor, et Denner.  Fortement enracinées en Suisse, les directions de ces groupes ont leur siège dans notre pays et sont solidement en mains suisses.

Alors qu'elles sont concurrentes dans l'approvisionnement comme dans la vente, ces quatre entreprises ont décidé de se regrouper dans l'intérêt des consommateurs, afin de défendre une position commune dans des domaines clairement définis.

Nos objectifs

Le commerce de détail est un pilier central de l’économie nationale suisse. Eu égard au nombre de ses employés, il s’agit de la branche la plus importante de l’économie privée, et au vu de son chiffre d’affaires, elle compte parmi les  ecteurs économiques helvétiques déterminants.

L’importance du commerce de détail va toutefois bien au-delà du seul volume de son chiffre d’affaires. En effet, nombreuses sont les branches placées en amont et en aval de ce secteur qui profitent également des dépenses de consommation.

 
Aperçu de nos objectifs

  • Une économie suisse puissante et compétitive
  • Des produits et denrées alimentaires sûrs
  • Une production respectueuse du produit et de l'environnement et une consommation durable
  • Des impôts et taxes équitables, respectueux des consommateurs
  • Une organisation efficace des flux de circulation grâce à une logistique bien planifiée et à un transport des marchandises écologique
  • Un approvisionnement sûr en produits de consommation courante en Suisse

Nos valeurs

Le commerce de détail assume un rôle d’approvisionnement d’importance cruciale pour notre pays. Il garantit que les biens de consommation courante y sont disponibles quasiment en tout temps et de manière illimitée. Chaque année, les membres de la CI Commerce de détail investissent plus de 2 milliards de francs dans de nouveaux magasins et de nouvelles entreprises. Leurs affaires contribuent à animer les centres villes et les villages, de même qu’à renforcer leur attractivité. On constate en revanche une évolution préoccupante dans les régions frontalières où le commerce de détail souffre particulièrement des effets du tourisme d’achat.


Comité de pilotage

Président de la Direction générale de Coop
Joos Sutter

CEO Manor
Stéphane Maquaire

CEO Denner
Mario Irminger

Président de la direction générale de la Fédération des coopératives Migros
Fabrice Zumbrunnen

Secrétariat

Responsable du secrétariat et du service des médias
Patrick Marty

Responsable suppl. du secrétariat et du service des médias
Deana Gariup

Secrétariat
Aron Gfrörer

Secrétariat
Athéna Martinez

Organigramme






GT Communication:

Commission regroupant les responsables des groupes de travail et les responsables de la communication

GT Environnement et énergie:

Groupe de travail sur l’environnement 

GT Marché intérieur:

Groupe de travail sur la politique économique générale

GT Impôts et taxes:

Groupe de travail sur les impôts et taxes

GT Sécurité des produits:

Groupe de travail sur la sécurité des produits

GT Transport de marchandises:

Groupe de travail sur le transport et la logistique 

GE Politique agricole:

Groupe d’experts sur l’agriculture

GE Energie et climat:

Groupe d’experts sur l’énergie et le climat

GE Nanotechnologies:

Groupe d’experts sur les nanotechnologies