CI du commerce de détail Nouvelles technologies

CI du commerce de détail Nouvelles technologies

Introduction

La CI Commerce de détail estime que les nouvelles technologies doivent faire l’objet de contrôles très rigoureux et que l’accent doit toujours être mis sur l’accueil que les consommateurs leur réservent.

    Génie génétique

    En bref

    La CI Commerce de détail est favorable à l’absence d’OGM dans l'agriculture et le secteur agroalimentaire suisses. Elle serait pour un étiquetage "sans OGM" des denrées alimentaires en Suisse.

    Nouvelles méthodes de culture

    En bref

    La CI Commerce de détail s’attend à ce que des denrées alimentaires produites selon de nouvelles méthodes de culture fassent leur apparition sur le marché suisse dans les années à venir.

    Position de la CI du commerce de détail

    Elle souhaite que des discussions soient lancées suffisamment tôt sur le sujet. Le législateur devrait assurer la sécurité juridique pour la recherche le plus vite possible.


    Nanotechnologies

    En bref

    La CI Commerce de détail observe de près l'évolution des nanotechnologies. Ses membres se sont engagés, vis-à-vis de leurs clients, à observer une prudence et une transparence maximales lors du recours aux nanotechnologies dans le domaine de la consommation. Ils se réfèrent pour cela au code de conduite sur les nanotechnologies élaboré par la CI Commerce de détail .

    En vertu de ce code, les distributeurs s'engagent à avoir une approche responsable des nanoproduits. La priorité est donnée à la sécurité. Ainsi, seuls sont commercialisés des produits dont, dans l'état actuel des connaissances, on peut affirmer qu'ils ne constituent pas de danger pour la santé ou pour l'environnement.

    Conformément aux prescriptions de ce code de conduite, les distributeurs s’engagent à informer les consommateurs de manière transparente sur les nanotechnologies et à ne présenter comme nanoproduits que des produits dont la fabrication ou les effets s'appuient sur des nanotechnologies.